Fontenay-aux-Roses fête ses artisans d’art

affiche

Vous ne savez peut-être pas, mais nous nous apprêtons à célébrer les journées européennes des métiers d’art. Fontenay-aux-Roses ne manquera pas à l’appel et quatre de ses artisans fêteront l’événement. C’est du 4 au 6 avril. 3 jours pour découvrir des ateliers pas comme les autres.

Les Ateliers Rigal

rigalFondé en 1927, c’est un atelier dévolu à l’impression et à la gravure qui, comme chaque année, vous ouvre ses portes. Mais un atelier de graveur n’est jamais tout à fait le même et peut-être même n’avez-vous jamais osé y mettre les pieds. Ne craignez rien, tout vous sera expliqué en douceur puisqu’au programme figure une démonstration d’impression… en taille-douce.

Et si vous ressortez avec la vocation de graveur, sachez que des cours d’initiation à la gravure ont lieu toute l’année… de quoi compléter votre emploi du temps de la prochaine année. Tout le matériel vous sera fourni, des plaques de cuivre aux outils de précision.

Vendredi de 14h à 19h, le samedi et le dimanche de 11h à 19h au 31 rue Boris Vildé.

Les mosaïques de Delphine Lescuyer

delphinelescuyerLa gravure ne vous tente pas ? Rejoignez donc l’atelier de Delphine Lescuyer. Après des études en arts du spectacle entre Paris et Montréal, elle a été professeur des écoles avant de se consacrer à la mosaïque qu’elle considère à la fois comme « un art et un artisanat ».

Parce qu’il ne suffit pas de casser ses assiettes et de les recoller dans le désordre pour créer une œuvre digne de ce nom, Delphine Lescuyer a des influences plus proches de Nikki de Saint Phalle ou Gaudi que de Guy Degrenne. Réalisant aussi bien des fresques que des tables, des tableaux que de la décoration d’objets, elle n’a pas perdu son goût pour l’enseignement : toute l’année, vous pourrez vous inscrire à ses cours… à condition d’avoir plus de sept ans.

Le samedi et le dimanche, de 10h à 19h au 1A allée des Peupliers.

De la reliure aux ateliers Livrasphère

reliure-traditionnelleA moins de s’appeler MacGyver, la reliure d’un livre ne se fait pas avec un bout de scotch ou un chewing-gum. Pour s’acquitter de cette tâche, il faut même un véritable savoir-faire. Laura Carlu l’a bien compris en fondant son atelier en 2011 et en s’associant deux ans plus tard à Blandine Chegaray. Il faut dire que les deux jeunes femmes se connaissaient bien pour s’être rencontrées sur les bancs de la très prestigieuse école Estienne à Paris.
Reliure de création, reliure traditionnelle, reliure de conservation, boîtes et coffrets, dorure, restauration, leur palette est très large… mais vous en saurez plus en allant directement les voir !

C’est samedi et dimanche de 10h à 19h au 111bis rue Boucicaut.

Les frères Duhec sculptent le bronze

La visite d’un atelier de sculpture est une expérience en soit. Et quand les sculpteurs sont spécialisés dans les métaux, ça vaut son pesant d’or. Quand du laiton, du cuivre ou de l’aluminium entre dans l’atelier Duhec & Frères, il en ressort de véritables œuvres d’art. Mais pas seulement, la famille ayant un certains sens pratique, elle fabrique également des luminaires, des objets de décoration ou bien encore du mobilier. Qui sait, peut-être découvrirez-vous des secrets de famille en vous rendant au 14 avenue Léonard, le vendredi de 14h à 20h ou le samedi et dimanche de 10h à 20h.

Sculpture, reliure, mosaïque, impression… Le printemps risque de voir naître des vocations du côté de Fontenay-aux-Roses !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>